Information générale

PREVISIONS – DESILLUSIONS – SOLUTIONS

Cette information est soumise au disclaimer.


Lie article Eurotunnel.jpg

Image libre de droits


En matière de prévisions financières il existe un cas d’école d’excès d’optimisme, à savoir celui d’EUROTUNNEL.

Afin que l’expérience des autres puisse vous être profitable, voici quelques pistes de redressement de votre activité mais surtout de réflexion quant à vos prévisions chiffrées (start-up, phase de croissance, etc).

Le chantier industriel le plus important du 21e siècle a cumulé plusieurs erreurs financières qui auraient pu sonner le glas de cette entreprise mais aura malgré tout fait perdre leur apport à des milliers d’investisseurs ;

PREVISIONS

REALITE

SOLUTIONS

– La réalisation devait coûter 6 milliards d’euros

 

– L’investissement a coûté le double soit 13 milliards d’euros

 

–          L’endettement qui représentait, à l’apogée de la crise, 10 ans de chiffre d’affaires a été réduit par 2.  Une négociation a été entreprise avec les 174 banques (!) ayant financé le projet pour atteindre cet abattement de dette colossale

 

– Le chiffre d’affaires prévoyait 13 millions de passagers – Le chiffre d’affaires n’atteignit que la moitié soit 7 millions de passagers – Une tarification suivant le principe du « yield management » (tarification variable en fonction des horaires) a été mise en place

 

 

– En présence d’un projet FR-UK, chaque fonction occupée par un français devait connaître un homologue anglais et vice-versa – Une structure de coût de personnel littéralement explosée en raison de ces redondances – Seul les plus compétents sont restés en fonction, indépendamment de leurs nationalités

Que faut-il en retenir ;

  • Verrouillez le montant de votre investissement de départ, par exemple en prévoyant un montant forfaitaire pour sa réalisation ;
  • Soyez excessivement critique sur vos prévisions et soumettez-les à des professionnels pour un retour positif et constructif.
  • Ajoutez des marges dans vos projections pour contrecarrer les coups durs. Par analogie, certains fonds d’investissements décotent les projections d’une entreprise de 30 % lors de négociation liée à la valorisation d’une entreprise ;
  • Appréciez la valeur ajoutée de chaque coût et la stricte nécessité qu’il représente, renégociez-les régulièrement ;
  • Réalisez un plan financier, un budget et surtout comparez les régulièrement avec le réalisé ;
  • Si la situation devient intenable, négociez une suspension du remboursement en principal de votre dette ou un abattement de celle-ci ;
  • « Cash is King » : restez maître de votre cash-flow, une entreprise en perte est (temporairement) moins en danger que celle à court de liquidités.

Thomas DRAGUET
thomas@anticiper.tax
+32 475 748 279
www.anticiper.tax

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s