Information générale

L’ECHEC N’EST PAS UNE OPTION ?

Cette information est soumise au Disclaimer


378H.jpg

Image libre de droits


Évoquer l’échec, c’est aussi une manière de mieux préparer votre réussite.

Parce que chaque projet, avant son aboutissement, comporte des chances d’échecs et de succès qu’il est si souvent difficile d’évaluer, même par les meilleurs.

L’enthousiasme, l’ego, l’influence de jugement d’un groupe ainsi que d’autres paramètres altèrent le sens critique des entrepreneurs et/ou investisseurs.

Par cet exemple, nous tenterons de mettre en lumière ces biais d’analyse afin d’aiguiser positivement notre sens critique à tous.

Le Segway

C’est un véhicule électrique révolutionnaire, sur lequel on se tient debout, dont le créateur Mr Dean KAMEN avait prouvé sa haute capacité d’invention, notamment en ayant créé un appareil de dialyse portatif qui a été un colossal succès commercial.

En 1999, plusieurs fervents supporters du Segway étaient des gens qualifiés dans leurs domaines et bénéficiant d’une expérience étendue dans les affaires. Parmi eux un certain Steve JOBS mais aussi un investisseur historique de Google et Mr Jeff BEZOS (AMAZON).

Le développement a nécessité 100 M USD.

Ces trois personnes, comme d’autres, étaient absolument convaincues de la réussite de ce produit et investirent sans compter dans ce qui devait (ou sera) le moyen de transport du futur.

Malgré un produit abouti, l’histoire ne s’est pas déroulée comme prévu.

Les principales entraves à son succès ;

  • Son prix était manifestement trop élevé (pourtant ce qu’on reproche aussi à un Iphone), entre 5.000 et 8.000 USD alors qu’il n’y avait pas de besoin impérieux de l’acquérir ;
  • Le marché n’était pas clairement identifié pour un produit qui n’était pas une solution ;
  • Le secret absolu a entouré sa création et donc les utilisateurs n’ont pas pu faire part de leurs commentaires/reproches avant le moment où le produit était achevé et prêt à vendre ;
  • Les conditions d’utilisations n’étaient pas évidentes, par exemple où
    • les parquer
    • les attacher
    • rouler sur la rue ou
      • le trottoire ce qui a été problématique en termes de réglementation dans plusieurs pays.

La réalité a donc été toute différente tant les chiffres de ventes ont été excessivement décevants.

De manière générale et suivants plusieurs experts, on prend les bonnes décisions principalement dans le(s) domaine(s) où on excelle.

Steve JOBS et d’autres investisseurs n’étaient pas expert en mobilité, de plus leurs enthousiasmes les ont desservi dans la sélection de ce dossier d’investissement.

Une personne, représentante d’un fonds d’investissement, avait néanmoins émis des réserves sur le Segway mais elle ne fut pas écoutée, à posteriori, elle se dit qu’elle aurait dû être plus ferme.

A cet égard, un fond d’investissement a publié sur son site Web, les analyses internes effectuées sur les dossiers ayant échoués. Il est ahurissant de constater qu’au fil des rapports précédant la décision finale d’investissement, les aspects négatifs avaient, pour la plupart, disparus.

Le constat est d’autant plus saisissant que ce sont ces même talons d’achilles, identifiés mais évincés des rapports, qui finiront par ressurgir et compromettre définitivement ces investissements.

Depuis 2015, Segway a été racheté par l’entreprise chinoise, fabricante des téléphones portables, XIAOMI conjointement avec un fond d’investissement chinois.

Les pistes pour maximiser vos chances ;

  • Obtenez un subside et réalisez une étude de marché (ou aide à la consultance, préactivité) ;
  • Récoltez les réactions de vos futurs clients et répondez à leurs questions ;
  • Entourez vous d’experts dans le domaine concerné ;
  • Ecoutez ceux qui ont échoué avant vous ;
  • Flattez la chance…

A l’inverse de cette déconvenue, plusieurs créateurs/investisseurs ont été bien seuls pour mener à bien leurs projets qu’aucuns ne voulaient soutenir mais qui ont finalement pu percer.

Il existe d’ailleurs une célèbre marque de pâte à tartiner qui a remplacé le cacao, qui était en pénurie pendant la guerre, par des noisettes, ce qui lui a valu le succès qu’on lui connaît.

C’est cela aussi une entreprise forte, celle qui est résiliente et s’adapte constamment.

Alors bonne chance à vous !


 Thomas DRAGUET
thomas@anticiper.tax
+32 475 748 279
www.anticiper.tax

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s